enfants oeuf OKlightCréations vidéos participatives liées à un territoire, entre cinéma documentaire expérimental et animation.

Les vidéos se présentent en sept portraits d'environ 5 min chacun.*

Sur le base d'interviews audio de personnes âgées et isolées du village de Valdrôme (Haut-Diois / Drôme) réalisées sur le thème de la transmission de savoirs-faire, de savoirs-êtres, des ateliers participatifs de création vidéo on été proposés à l'ensemble des habitants du village. 

Toutes les images (sauf un insert à l'initiative d'une personne interviewée) ont été filmées avec un dispositif permettant des prises de vue par en dessous (une plaque de verre blindée surélevé sur des des pieds). Lors de la résidence, ce dispositif était placé en extérieur, au centre du village en extérieur pour permettre à tous les habitants de participer ou d'être spectateur du processus de création.

 
Co-réalisation : Lynn Pook / Sébastien Molliex / Chloé Decaux
 
* vous pouvez visionner les vidéos en nous envoyant un mail précisant le contexte de votre demande à : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 
 
Sébastien Molliex commence son parcours artistique par le théâtre corporel et les arts de la marionnette (formation professionnelle d’acteur marionnettiste du Théâtre aux Mains nues à Paris). Cette double recherche l’oriente vers la danse contemporaine et la danse Contact-Improvisation. Il se forme auprès de spécialistes de la discipline en Europe et aux Etats-Unis (Nancy Stark Smith, Chris Aiken, Kirstie Simson, Andrew de Lobtinière Harwood et bien d’autres).
Son intérêt pour la relation entre le corps et son environnement, l’emmène à travailler avec des chorégraphes mais aussi des paysagistes, des urbanistes, des guides de montagne et différentes personnes se préoccupant de la place de l’homme dans l'environnement. Il organise pendant 6 ans la formation la performance en milieu naturel.
Il suit la formation professionnelle de Body Mind Centering® dont il obtient le diplôme d’éducateur somatique par le mouvement.
Il s’oriente alors plus spécifiquement dans la recherche en composition chorégraphique et est invité à suivre la formation Prototype (les espaces propices à l’apparition du chorégraphique), dirigée par Hervé Robbe à la fondation Royaumont. Il est co-initiateur de l’APPEL, projet rassemblant les 10 chorégraphes issus de Royaumont pour des co-créations in-situ. Il participe alors, au sein du master de danse ex.e.r.ce au CCN de Montpellier à une recherche sur la marche influencée par l’oeuvre d’Amish Fulton sous la direction de Laurent Pichaud.
Paraléllement il suit une formation en réalisation de film documentaire au CIFAP à Montreuil.
Il est aujourd'hui co-directeur artistique de la cie Les Os Posés et du projet de developpement artistique en territoire de la cie Tangible.
 
 
Chloé Decaux est éclairagiste, scénographe, comédienne diplômée en Régie en 2001 du Théâtre National de Strasbourg et oeuvre depuis 16 ans avec des compagnies en France, en Suisse et à l'étranger.
Elle a co-fondé avec Clément Victor, Le Théâtre Alchimique, au service duquel elle a mis ses compétences multiples: co-direction artistique, éclairagiste, scénographe, comédienne, administratrice. Dans sa recherche avec Human Kosmoz Company dirigée par Antoine Colnot, Chloé Decaux a créé des liens particuliers entre les éléments scénographiques et la lumière. Depuis 7 ans, dans un esprit collaboratif, elle met en espace et en lumière les spectacles du Collectif Division et de la Compagnie Julien Mages sur les textes de l'auteur metteur en scène suisse Julien Mages.
Enparallèle, elle a co-fondé l'association Passe Crassane créatrice de liens entre les pratiques culturelles et environnementales. Elle donne lieu à des événements interdisciplinaires et des performances en milieu rural en lien avec des problématiques environnementales et sociétales.
Depuis 4 ans elle collabore avec Cie Les Os Posés, dans laquelle sa pluridisciplinarité est valorisée, en participant à des projets mêlant différents médias d'art plastiques en lien avec le territoire.
 
Lynn Pook, artiste franco-allemande, vit et travaille à Barnave (Drôme/FR) et ailleurs. Elle étudie les arts plastiques à Strasbourg et Paris, est diplômée en sculpture de la Kunsthochschule Berlin-Weissensee et complète sa formation en arts médiatiques à la Hochschule für Gestaltung und Medien (ZKM) de Karlsruhe. En parallèle, elle pratique la danse contemporaine et improvisée en amateur. 
La pratique de Lynn Pook prend racine dans l’observation du corps, de l’individu et de ses perceptions. De ses recherches naissent des dispositifs intimistes et sensibles interrogeant les modes et les systèmes d’échange entre le spectateur et l’objet, entre un individu et son environnement. Son oeuvre plutôt sculpturale s’exprime à travers différents médiums traditionnels ou technologiques. 
Son approche transverse mêlant  différents media, installation visuelle et/ou sonore et performance l’amène à collaborer avec des artistes issus de la marionnette contemporaine, de la danse, de la musique et de la performance (Uta Gebert/ Cie Numen, Cyril Bourgois/ Cie PunchIsNotDead, Mathias Poisson/ Cie -able, Céline Dauvergne/ Cie l'Eclaboussée, Julien Clauss, Sonja Füsti, Wolf K/ Cie Res Publica, Renate Pook/ Cie Pookeline, Cie Les Os pOsés, Joanna Autin, Valentin Durif…).
Depuis 2003, elle s’intéresse particulièrement au toucher par un contact sonore explorant la dimension vibratoire et tactile du son. Ce travail qui surprend nos sens lui vaut une reconnaissance internationale dans le milieu de l’Art Sonore et des Arts Numériques.
 Elle collabore avec la cie Les Os pOsés qui mêlent les pratiques artistiques dans des projets liées à des territoires spécifiques.
 
 
 
Créations, expositions et filmographie :
 
 Chloé Decaux :

Elle est auteure de pièces théâtrales, clownesques, et de performances / installations :
Le verger de Madame Loyal (2006),maison du Comédien-Maria Casarès à Alloue (Poitou Charente),
Vagabondage au pays du jardin (2006), Parc Montsouris (Paris) et tournée en France,
Par Exemple (2012), Barnave (Drôme) et tournée en France,
Nuage (2014), à Aurel(Drôme).
Elle est co-auteur de plusieurs pièces théâtrales et performances
La Jeune Fille le Diable et le Moulin (2003), la Scène Watteau (Nogent sur Marne),
Théâtre Instantané (2005), Gare aux Artistes (Toulouse) et à la Cartoucherie (Vincennes),
Les Enchanteurs ou le Labyrinthe Humanité (2006), Théâtre du Marché aux Grains à Bouxwiller (Alsace) et au Théâtre du Soleil (Vincennes),
Pluie d’Encre (2006), Maison du Comédien-Maria Casarès à Alloue (Poitou Charente),
Un Homme, seul… (2011),Théâtre de Vidy à Lausanne et tournée en Suisse,
Etat des Lieux (2012), Théâtre de Vidy à Lausanne et tournée en Suisse,
Ballade en Orage (2013), Théâtre de Vidy à Lausanne et tournée en Suisse,
Projet Coton (2013), Centre d'art de Pontault-Combault,
Valses au Cyprès (2014), Théâtre de l'Arsenic Lausanne et tournée en Suisse,
Narcisse 21eme sciècle (2014), Bourg à Lausanneet tournée en Suisse,
Janine Rhapsodie (2015), Théâtre de l'Arsenic Lausanne et tournée en Suisse,
La Mélopée du Petit Barbare (2016), Théâtre de l'Arsenic Lausanne et tournée en Suisse et au Centre Culturel Suisse à Paris,
May be (2016), Théâtre du Loup à Genève (Suisse).
Elle a co-réalisée plusieurs vidéos :
Cadavres exquis (2006), Maison du Comédien-Maria Casarès à Alloue (Poitou Charente) et au Théâtre des Amandiers (Nanterre),
L'Envers des choses (2014), en lien à un projet de projection sur plafonds pour le centre Hospitalier de Die et de Valence (Drôme),
Avis de transmission (2017), Valdrôme (Drôme).
 
 
Sébastien Molliex
 
Il est auteur ou co-auteur de plusieurs pièces chorégraphiques :
L’instant d’après (2008),
1573cm3 (2011), Hab(r)iter (2013),
L’envers des choses (Vidéo-installation-danse, 2014),
De profundis (2015),
Emersions Opus I, II, III, IV (2013 - 2016), parcours chorégraphiques et plastiques,
Points de vue (2016 -2017), créations participative avec des habitants de Vitry-sur-seine.
 
et de plusieurs films courts :
l'Envers des choses (2014), 3 essais cinématographiques courts proposant un retournement du regard pour voir le monde d'en dessous.
Mon CCN (2015), 8 épisodes de 2-3 min dans le cadre des rencontres nationales de la danse à Nantes.
Petits Trafics (2016), film de fin de formation documentaire sur les contradiction d'un écologiste à Paris.
Bords de seine (2016), et Des tours (2017), 2 films courts réalisés avec des jeunes de Vitry-sur-Seine sur les mutations de leur cadre de vie.
Avis de transmission (2017).
 
 
Lynn Pook
 
Expositions et performances :
Espace Yuanfen Flow, Festival Croisement, Pékin / CN 
Galerie Fei, Festival Croisement, Canton / CN 
Paloma, Nîmes / FR
Festival Les Instants Sonores,  Ada Scènes Croisées, Mende / FR
Made in Friche, La Friche, Marseille / FR
Panoramas 2012, Bordeaux / FR
Fondation Claude Verdan, Lausanne / CH
Techno Ecologies Festival, Rixc, au Kim, Riga / LV
Festival Electroni-k, Rennes / FR
La Batie, Genève / CH
Ars electronica, Linz / AUT
Spor festival,  Aarhus / DK
Exposition «Skinterface», Casino, Luxembourg / LX
Festival Mois Multi, Méduse, Québec / CA
Utsikten Kunstsenter, Kvinesdal / NO
Festival Club Tranmediale, Berlin / DE
Uncharted, Santralistanbul, Istanbul / TK
Festival Happy New Ears, Courtrai / BE
Festival Todaysart, Den Haag / NL
Festival BrXL Bravo, IMAL / BE
Festival Sonorama, Besançon / FR
Festival Montpellier 100%, Chapelle Gély, Kawenga / FR
Elmediator, Perpignan / FR
Nuit éclectique, Théâtre de l’agora, Issy-les-Moulineaux / FR
Festival Octopus, Maison des Métallos, Paris / FR
Festival Indiscipline, galerie le Dojo, Nice / FR
Festival Seconde Nature,  Aix-en-Provence / FR
Festival Scopitone, Nantes / FR
Donaufestival, Krems / AT
Citysonics, Mons / BE
Via, Le Manège, Maubeuge / FR
Exit, Mac Créteil / FR
Ideal, Le Lieu Unique, Nantes / FR
Techne, Istanbul / TK
Sonambiente, Tesla, Berlin / FR
Sonic Arts Network, Cornerhouse, Manchster / UK
The night of the unexpected, Paradiso,  Amsterdam / NL
Lab 30,  Augsburg / DE
Lange Tanznacht,  Akademie der Künste, Berlin / DE
Exposition tracer/retracer, Leonard and Bina Ellen Gallery, Montréal / CA
WRO - 11th International Media Art Biennale, Wroclaw / PL
 
 
filmographie et liste d'expositions commune liées au projet Avis de Transmission:

Juillet 2015 :  "L'envers des Choses" présenté sur les plafonds des chambres des patients et lors de la présentation de sortie de résidence au Centre Hospitalier de Die (Drôme)

Juin 2017 :  "L'envers des Choses" présenté sur les plafonds des chambres des patients du Centre Hospitalier de Valence (Drôme) / service Séjours Longue Durée.

Juillet 2017 : "Avis de Transmission" dans l'ancienne salle de cinéma de Valdrôme (Drôme) et en visionnage libre dans le café associatif "Chez Dédé" à Valdrôme au sein d'une exposition retraçant les différentes étapes et le processus de création du projet participatif.

Ce projet est soutenu par le département de la Drôme, la Région Auvergne-Rhône-Alpes (CDDRA) et la Caisse de Crédit Mutuel de la Drôme.

Nous remercions chaleureusement pour leur soutien, la mairie de Valdrôme, le café associatif Chez Dédé à Valdrôme, et l'Atelier, tiers lieu et espace de coworking à Die.

 logos_Avis_De_T.jpg